Confusions des genres – Ch 20 : L’ombre d’une jeune fille en fleurs

Ah qu’il était agréable de danser sans avoir à se soucier de protéger ses arrières ! Oscar n’avait encore jamais songé au plaisir simple que ce pouvait être. Mademoiselle Tailly de Mézière était en effet une demoiselle tout à fait comme il fallait, convenable et sachant se tenir. Oscar avait mésestimé l’agrément que pouvait avoir la compagnie de telles personnes, elle qui les aurait jusqu’ici qualifiées de « fades », « effacées » et « insipides ». Lire la suite

Publicités

Confusions des genres – Ch 19 : De la nécessité de protéger ses arrières

Attention, fille en quête de mari droit devant !

Oscar jeta un coup d’œil rapide à la ronde, identifia une amie de ses parents à six ou sept pas sur sa gauche, et tâchant de prendre un air dégagé, s’empressa néanmoins d’aller la saluer. Lire la suite

Confusions des genres – Ch 17 : Une maison rue Saint-Honoré

On l’avait introduit dans un vestibule pavé de noir et blanc. Il attendait. Au valet qui lui avait ouvert il s’était présenté et avait expliqué que sa maîtresse l’avait convié à venir découvrir sa bibliothèque. L’homme s’était effacé pour le laisser passer, puis s’était éclipsé. Sans doute pour aller prévenir madame de Coulange.

André patienta ainsi plusieurs minutes. Moitié pour tuer le temps, moitié pour en découvrir plus sur les occupants des lieux, il observa ce qui l’environnait. Rien de très instructif, de prime abord. Après tout, ce n’était là qu’un vestibule, pas un cabinet de travail ni un salon, encore moins un boudoir ou une chambre à coucher. Lire la suite

Confusions des genres – Ch 16 : Où un demi-aveu mène à des conclusions hâtives

Un garçon déposa un damier et des pions sur leur table.

Les dames… et Girodelle qui la plaisantait sur le sujet ! Pourtant… Et si c’était là l’occasion qu’elle cherchait depuis qu’ils s’étaient attablés dans ce café ? Si Girodelle lui avait sans le savoir tendu la perche dont elle avait besoin ? Ah, vous êtes d’humeur espiègle, lieutenant ? Soit ! Vous allez voir… Allons, Oscar, courage ! Lire la suite

Confusions des genres – Ch 15 : Le fou du roi et le pion promu en dame

– Échec au roi !

À quelques tables d’eux, un attroupement s’était formé autour de trois tables. À chacune de ces tables était assis un homme seul devant un échiquier. À quelques pas de là, leur adversaire commun dégustait un café et, les yeux bandés, dirigeait à distance le déplacement de ses pièces dans les trois parties qu’il disputait à la fois. Lire la suite

Confusions des genres – Ch 14 : La rose et le réséda blanc*

– Puisque nous voici tous deux désoeuvrés, lieutenant, que diriez-vous d’aller converser d’autres affaires que celles du service autour d’une chopine ? Cela fait bien longtemps que nous n’avons pris le temps de nous entretenir en amis et non en soldats, n’est-ce pas ? Vous serez mon invité.

Victor de Girodelle n’en croyait pas ses oreilles. Son colonel, son Hippolyte, sa Sylphide, sa Bradamante, sa Dulcinée, sa bien-aimée Oscar lui proposait l’occasion de passer du temps en tête à tête ! Lire la suite