Confusions des genres – Ch 28 : La camera obscura

Tandis qu’elle se faisait conduire jusqu’à la maîtresse des lieux, Oscar observait l’arrière du vêtement de la gouvernante : le bonnet blanc orné d’un ruban bleu ciel protégeait des cheveux encore châtains désormais mêlés de mèches tirant vers le gris, et qui s’en échappaient en des boucles encore soigneusement ordonnées en cette heure matinale mais qui, au fur et à mesure des heures de la journée allaient certainement perdre de leur discipline et de leur rigueur. La robe, bleue elle aussi, était faite d’un tissu rayé alternant le bleu nuit, couleur dominante, et le bleu ciel s’accordant au bonnet. Lire la suite

Publicités

Confusions des genres – Ch 26 : Un contretemps bienvenu

Pour la dixième fois au moins, Oscar se traita de lâche. Veule. Couarde. Pleutre. Tout le champ lexical y passait. Mais rien n’y faisait.

Elle se refusait à prendre de suite le chemin du retour.

Pour profiter de ces quelques instants encore où elle pouvait toujours croire en un André droit et honnête. Pour prolonger de quelques quarts d’heure la confiance qu’elle pouvait, qu’elle voulait encore lui accorder. Pour grappiller quelques minutes à ce qui était son univers depuis toujours. Avant que, telle la hache du bourreau, la réponse qu’André lui ferait lorsqu’elle le confronterait ne vînt peut-être trancher net ses illusions, ses espoirs, son passé. Lire la suite