Les Angles et les obtus – Partie 5 – Épilogue

La même pièce. Sur la table, à côté de la carte, une coupe de fruits. Devant chacun, un gobelet d’argent. Bohort les a rejoints. À un bout de la table, Arthur discute à grand renfort de gestes avec les Angles, et trinque avec eux.

PÈRE BLAISE
Bon ben, pas fâché qu’on y soit parvenu, quand même.

PERCEVAL
Une bonne idée ce petit coup à boire, Seigneur Bohort. Lire la suite

Publicités

Les Angles et les obtus – Partie 4 – Langues entremêlées


La même pièce. Assis à une longue table, le roi Arthur, les seigneurs Perceval, Lancelot, Léodagan d’un côté, le chef Angle et son aide de camp en face, et le père Blaise assis en bout de table avec de quoi écrire.

LÉODAGAN, à Arthur, désignant Perceval
Rappelez-moi pourquoi il est là, çui-là ?

LANCELOT, légèrement irrité
J’avoue que je n’en saisis pas bien la raison moi non plus, Sire.

PERCEVAL, aux deux autres
Ben dites, hé, je suis aussi important que vous, ici, non ?

LÉODAGAN
Non. Lire la suite

Les Angles et les obtus – Partie 3 – Carrément à l’ouest

Grande salle. Le roi Arthur, les seigneurs Perceval, Lancelot et Léodagan, penchés sur une carte.

LANCELOT
Et donc là, au-delà des vallées, il y a les plaines jusqu’à la mer. LEURS plaines.

ARTHUR
« LEURS » pour l’instant.

PERCEVAL
L’heure ? Oh ben pour l’instant il doit être dans les onze heures, pourquoi Sire ? Lire la suite

Les Angles et les obtus – Partie 2 – Objectif zéro mort

Grande salle. Debout auprès d’une longue table sont présents le roi Arthur, les seigneurs Léodagan, Perceval et Lancelot, la reine Guenièvre et sa mère Dame Séli. Le père Blaise, lui, est assis en bout de table devant des parchemins. Les chevaliers ne sont plus en armure.

LANCELOT
Sans même combattre ?

ARTHUR
Sans combattre.

LANCELOT
Pas de bataille, donc ?

ARTHUR
Ben évidemment non, je viens de vous le dire, pas de bataille.

LEODAGAN
Et depuis quand on est obligé d’accorder à l’ennemi ce qu’il nous demande ?

LANCELOT
Je dois avouer que ça me fait bizarre de le dire, mais pour une fois je suis assez d’accord avec le Seigneur Léodagan.

LEODAGAN, étonné
Sans déconner ? Lire la suite

Les Angles et les obtus – Partie 1 – Les Angles débarquent

CREDITS : Kaamelott ne m’appartient pas, je ne suis pas assez maligne pour avoir eu cette idée de génie.
Les personnages et le contexte appartiennent au légendaire arthurien et à la matière de Bretagne, rapportés entre autres par Chrétien de Troyes, Robert de Boron, Geoffroy de Monmouth, remaniés et ciselés par Alexandre Astier.


Dans une pièce du château. Le roi Arthur et son beau-père Léodagan sont en armure, le casque sous le bras. Entre alors Bohort.

BOHORT, accourant
Sire ! Sire !
.
Les deux autres se tournent vers lui dans un bruit de ferraille.

ARTHUR
Quoi, “Sire, Sire” ? Lire la suite